• vous êtes le gras de votre propre nombril.

    Je passe baucoup de temps à observer et plus ça continue plus j'ai de l'antipathie pour l'espèce humaine, à la limite de l'intolérence souvent. Je trouve qu'en rance, les gens sont égocentriques, râleurs, gris, qu'ils font tout en même temps, ils mangent en même temps, ils chantent en même temps ils idôlatrent les mêmes personnalités sans profondeur, ils se cachent derrière leur propre surface lisse, ils s'insurgent à droite, il s'insurgent à gauche, ils ne savent pas, ils voient, on leur dit non, ils pensent non mais vont faire oui et même pas par paradoxe volontaire, mais simplement parcequ'ils ne savent pas, parcequ'ils se regardent le nombril comfortablement assis sur le canapé  de leur certitudes, ils vont faire leurs commisions tous ensemble au super marché,ils veulent qu'on les reconnaissent, ils lisent les journeaux ou regardent les infos tous en même temps, ils absorbent l'information portée au savoir par une ligne editoriale, donc un engagement politique, donc la pensée d'un autre avant de la recracher, interprétée une fois encore, tout le monde en veut plus en france, mais personne n'est libre. Moi non plus,. Je reste juste là. Je les regarde et je les plains avant de les rendre. Mais c'est comme ça, et tout va très bien. n'est-ce pas?

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :